Pages Navigation Menu

Des bijoux, des parures et des joyaux

Perle de conque, encore, une extraordinaire bague « fleur »

Perle de conque, encore, une extraordinaire bague « fleur »

Après le splendide papillon de Cindy Chao, je viens de découvrir une bague extraordinaire, elle aussi faite avec une perle de conque. Il semble que cette gemme (car la perle de conque n’est pas une vraie perle) commence à attirer de plus en plus d’amateurs.

Cette bague, donc, est une création proposée par le bijoutier anglais Morelle Davidson. Celui-ci, installé dans le très chic Mayfair, vend à la fois des créations uniques de joailliers contemporains, et des bijoux plus anciens. J’étais arrivée sur son site en admirant une très belle broche de jade, quand cette bague m’a captivée, au sens propre du terme.

La perle de conque tient le milieu de la bague, c’est le coeur de la fleur, entouré de délicats pétales de saphir roses. Les pierres sont taillées très finement, pour rappeler la structure d’un pétale, mais elles sont néanmoins facettées, pour attraper la lumière et mettre la perle de conque en valeur.

La bague de Morelle Davidson

Une bague fleur, avec des pétales en saphir entourant une perle de conque

Les saphirs des pétales ont été choisis de différentes nuances de rose et d’orange, d’un rose très pâle à un pourpre plus intense. Le dernier rang de la corolle, lui, est constitué de diamants blancs.

La perle est particulièrement douce. D’un rose tendre, elle est totalement lisse, de forme un peu ovoïde. Sa surface ne présente pas de motif flammé.

Bague perle de conque portée

La bague portée sur un index, importante sans être massive

La bague est montée sur platine.

C’est une bague imposante, comme le montre cette photo de l’éditrice du blog Jewelsdujour en train de l’essayer, lors de l’exposition de bijoux anciens et de montres qui s’est tenue à New-York en juillet de cette année. J’aime beaucoup cette vue du dessus, car elle montre encore mieux les différentes nuances des pétales, vous ne trouvez pas ?

Cette bague fait partie des bijoux qui n’ont pas de prix. Il n’y a pas de perles de conque de culture, seul un coquillage sur 10.000 environ produit une perle d’une qualité suffisante pour l’utiliser en joaillerie.

Les perles de conque de cette taille et de cette perfection sont encore bien plus rares. A cela il faut rajouter la beauté des saphirs roses et orange, et la maestria de la taille qui permet de produire ce foisonnement de pétales !

Une pièce unique superbe….

 

 

<

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

wholesale jerseys cheap nba jerseys nfl jersey cheap