Pages Navigation Menu

Des bijoux, des parures et des joyaux

Vous aimez Wallace Chan ? Alors craquez pour Cindy Chao !

Vous aimez Wallace Chan ? Alors craquez pour Cindy Chao !

Si vous avez aimé les merveilleuses broches papillons de Wallace Chan, vous allez fondre pour la broche « Ballerine Papillon » de Cindy Chao, en vente chez Sotheby’s Hong-Kong le mois prochain.

C’est une œuvre unique, réalisée en commun avec Sarah Jessica Parker, la fashion girl de « Sex in the City », qui sera vendue au profit du New York City Ballet. Unique à la fois dans son dessin aérien, mais aussi dans le choix des matières précieuses utilisées, particulièrement rares.

Les perles de conque sont des perles naturelles

Perle de conque rose flammée en gros plan

Perle de conque flammée

Aucune culture pour les perles de conque, qui sont d’un rose délicat, et d’une taille imposante. A la différence des perles produites par l’huitre, les perles du « lambi » ne sont pas de nacre, mais d’une matière à la fois douche au toucher et d’une couleur nuancée. Les plus beaux exemplaires ont des motifs « flammés » sur la surface. On trouve une perle dans dix à vint mille coquillages. Cela explique leur prix : plus de 5.500 € pour cette perle flammée en ventre sur « The Pearl Collector ».

Ici les perles de conque sont utilisées pour figurer le visage et les mains de la ballerine. Et ce sont manifestement trois perles flammées !

Broche diamants, perles et platine

La broche « Ballerine Papillon » de Cindy Chao et Sarah Jessica Parker

Les diamants champagne

Les trois diamants taillés en « plaque » ont un poids total de plus de 47 carat. Le quatrième diamant, taillé plus classiquement en coussin, et qui ressort bien sur l’aile droite est un diamant jaune foncé de 26,27 carats.

L’ensemble est monté sur de larges ailes agrémentées d’un tapis de plus de 4.500 diamants de différentes tailles et différentes couleurs, pour poids total de 97,95 carats.

Les « jambes » de la ballerine rappellent aussi les élytres d’une libellule (enfin je trouve), par contre j’avoue que j’aime moins les deux chaussons, je les trouve moins aériens que l’ensemble.

Peut-être suis-je influencée par Wallace Chan ? Je trouve à ce papillon aux ailes irrégulières un air marin, le pavage de diamants me rappelle certaines pièces de Fabergé.

Une broche à la fois rococco et légère

La broche est très réussie, c’est une pièce originale, beaucoup plus légère encore que certains papillons que Cindy Chao avait déjà réalisés. La monture est un mélange de tinanium et d’or 18 carats.

Vue de devant de la broche Papillon Royal

Broche papillon or et pierres précieuses 2008

Cette broche « Papillon Royal », par exemple, utilise les mêmes techniques que la broche « ballerin », mais le papillon est plus rigide, plus symétrique. Les antennes ont moins de légèreté que les jambes de la ballerine. C’est en quelque sorte un superbe « brouillon ».

En réalité, chaque année Cindy Chao dessine une broche spécifique, « Black Label Masterpiece Butterlfy« , et celle qui sera vendue à Hong-Kong marque le dixième anniversaire de sa marque.

Le bijou a demandé plus de deux ans de travail à Cindy Chao et Sarah Jessica Parker, des premières ébauches aux modèles en cire, du choix des pierres au sertissage final. Les deux femmes se sont rencontrées en 2011 à Pékin, elles ont eu un coup de foudre artistique l’une pour l’autre.

Présentée pour la première fois lors de la semaine de la Haute Couture à Paris en juillet, la broche sera ensuite exhibée lors du gala d’Automne du New York City Ballet, avant de rejoindre Hong-Kong pour trouver son propriétaire définitif.

<

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

wholesale jerseys cheap nba jerseys nfl jersey cheap