Pages Navigation Menu

Des bijoux, des parures et des joyaux

Swarovski : le cristal de toutes les convoitises

Swarovski : le cristal de toutes les convoitises

Je pensais que c’était un peu du toc, du « bouchon de carafe à petit prix », et dès qu’on m’en parlait, je faisais la moue. Après avoir plongé dans leur site, à l’occasion de leur nouvelle collection, je suis convaincue du contraire, et vous partage ici mon mea culpa…

Si il est tant apprécié, et si les plus grands créateurs travaillent avec, c’est pour de bonnes raisons.

Voilà maintenant plus d’un siècle que le cristal de Swarovski a fait son apparition. Et cette enseigne connue dans le monde entier, synonyme de prestige, a réalisé un beau parcours depuis ses origines.

La révolution Swarovski

C’est bien une révolution que Daniel Swarovski a lancée dans le monde du bijou.

Un escarpin avec des cristaux Swaroski

Un escarpin avec des cristaux Swaroski

Ce ne sont pas des pierres précieuses ou des gemmes qui sont utilisés, mais un cristal de grande qualité, dont la taille génère un éclat quasiment semblable au diamant.

On est très loin des strass de mauvaise qualité, ou des fausses pierres en verre.

Et les joailliers, mais aussi les couturiers, les décorateurs, vont utiliser ces pierres, pour des bijoux abordables, des vêtements luxueux ou des objets de décoration tout en transparence et en éclat.

Tout réside donc dans le savoir-faire ancien pour le travail du cristal, il prend alors la place de joyaux comme le diamant par exemple, et si le coût n’est bien sûr pas aussi important, le prestige lui, est bel et bien là. Voici donc le parcours étonnant de cette marque connue partout dans le monde.

L’invention de Daniel Swarovski

Un cygne en cristal, l'emblème de la marque

Un cygne en cristal, l’emblème de la marque

L’invention essentielle n’est pas dans le cristal, connu depuis longtemps – même si la teneur en plomb des cristaux Swarovski est un secret de fabrication bien gardé.

En 1892, Daniel Swarovski qui à l’âge de 30 ans, en 1892, met au point une invention qui va tout changer : celle d’un appareil permettant de travailler le cristal d’une manière absolument novatrice.

Ce qui diffère des méthodes de l’époque, c’est la précision exceptionnelle qui résulte de son utilisation, à une époque où la taille était réalisée encore à la main.

En utilisant cet appareil, le résultat est beaucoup plus sophistiqué, permettant ainsi de mettre sur le marché des cristaux à l’allure incomparable avec ce qui existe déjà.

La gamme de couleurs Swarovski

La gamme de couleurs Swarovski

C’est ainsi que débute la saga Swarovski, trois ans plus tard, en 1895, en plein coeur du Tyrol, Daniel Swarovski crée une entreprise nommée Tyrolit, qui existe d’ailleurs encore aujourd’hui, et exploite le savoir faire de la marque dans les domaines industriels.

À partir des années 30, de nouveaux produits sur le marché

En 1931, l’entreprise propose un nouveau concept, qui s’adresse particulièrement aux stylistes et créateurs : il s’agit des premiers rubans de cristaux Swarovski, permettant d’utiliser le produit de façon plus aisée dans le domaine de la mode.

Clé de Mercédes Swarovski

Clé de Mercédes Swarovski

C’est aussi l’époque où l’entreprise se diversifie (dans l’optique, les réflecteurs, d’autres domaines que la mode…).

Plus tard, dans les années 60, on utilisera aussi des cristaux de la marque pour réaliser des objets de décoration comme des lustres par exemple, avec des pampilles captant et réfléchissant magnifiquement la lumière.

Et puis un certain nombre d’objets plus ‘bling bling », comme cette clé de Mercédès…

Les grandes maisons font appel à Swarovski

La première grande collaboration avec une maison de haute couture remonte à la fin des années 50.

C’est avec Christian Dior que Swarovski met sur le marché le fameux cristal Aurora Borealis, littéralement aurore boréale, doté de reflets colorés de toutes les teintes.

Boucle d'oreilles Swarovski "Triumphal", collection printemps 2012

Boucle d’oreilles Swarovski « Triumphal », collection printemps 2012 avec des cristaux Aurora Borealis

Cette caractéristique est mise en valeur par la taille propre à Swarovski, le résultat est assez révolutionnaire pour l’époque. D’autres collaborations verront le jour plus tard, dans les années 70, avec l’arrivée sur le marché des cristaux Hot Fix, pouvant être fixés sur la plupart des matériaux, pour une utilisation optimale pour les couturiers.

Pochette Swarovski pour Ipad

Pochette Swarovski pour Ipad

Ainsi, ce sont des maisons comme Givenchy ou Ungaro qui se mettent aux cristaux de Swarovski, les intégrant à leur collection à partir de 1975.

Cette période est très prolifique pour l’entreprise.

Les premiers éléments de décoration de la marque destinés aux particuliers voient le jour, ainsi que les premières collections de bijoux Swarovski vendues directement aux femmes.

Ces lignes saisonnières sont aujourd’hui toujours d’actualité, plus que jamais. Les 10 années suivantes furent sans le moindre doute celles de la consécration pour l’entreprise, et un véritable club est fondé en 1987 pour tous les fans : c’est la Swarovski Crystal Society.

Celle-ci est permet aux amateurs et aux véritables collectionneurs de se retrouver, d’échanger des pièces, ainsi que de profiter d’événements proposés par Swarovski.

Des nouveautés grâce aux innovations technologiques

Depuis 25 ans, Swarovski est fidèle à sa réputation, en mettant en place de nouveaux projets.

Accessoires de Swarovski, collection 2011

Accessoires de Swarovski, collection 2011

Décoration, lignes de bijoux de haute couture, nouvelles tailles plus précises donnant à la matière un éclat plus puissant encore, l’entreprise a désormais un nom dans le monde du luxe, et elle est sollicitée par de nombreux autres professionnels du milieu.

Elle crée également en partenariat avec Golay une nouvelle marque qui mélange les pierres précieuses et les cristaux de synthèse.

En 2009, l’enseigne se lance également dans l’horlogerie, avec des montres suisses délicatement recouvertes de cristaux.

Parallèlement, elle investit de plus en plus dans sa communication, et fait notamment réaliser un extraordinaire clip publicitaire par Bruno Aveillan, celui-là même qui avait réalisé le superbe clip de Cartier.

Elle fait aussi une superbe opération avec la décoration de l’arbre de Noël des Galeries Lafayettes :

Décoration de Noël aux Galeries Lafayettes, par Swarovski

Décoration de Noël aux Galeries Lafayettes, par Swarovski

Quoi de neuf chez Swarovski ?

Comme je vous l’ai dit, chaque saison est l’occasion d’un renouveau dans la collection de bijoux Swarovski, et ce printemps 2013, c’est la gamme Paradis Tropical qui ravit nos mirettes et nos boites à bijoux.

Swarovski attire de nouvelles fans… dont moi !

Le Paradis Tropical est avant tout clair, coloré et chaleureux, comme par exemple avec la Translucent Bague et le pendentif du même nom, ornés d’un joyeux insecte, en cristaux turquoise et violets, montés sur Palladium.

Bague Translucent, collection Swarovski Printemps 2012

Bague Translucent, collection Swarovski Printemps 2012

Les boucles d’oreilles Triumphal, que je vous montre plus haut évoquent de délicates fleurs de vanille ou de monoï, avec leurs teintes laiteuses et irisées.

On y trouve également des bracelets et colliers plus décontractés, dotés de fins lacets et de cristaux plus ou moins gros.

J’ai également apprécié les éléments de la parure Tactic, dotés de très fins cristaux, qui contrastent avec l’apparente rigidité des lignes. L’or rose met les cristaux en valeur, et, loin de tout bling bling, c’est un bijou très élégant !

La bague Tactic, collection Swarovski Printemps 2012

La bague Tactic, collection Swarovski Printemps 2012

Et pour finir ma petite revue de Swarovski, je ne peux que vous conseillez une chose : faites comme moi, abandonnez vos préjugés et achetez des bijoux Swarovski !

(Toutes les images des bijoux et objets sont © Swarovski –  Source: www.swarovski.com )

<

4 Commentaires

  1. Les babioles en cristal que l’on pose dans les vitrines, ce n’est pas vraiment mon truc, par contre les bijoux Swarovski me font vraiment craquer. Leurs dernières collections sont magnifiques.

  2. Pareil ! Les petits trucs en cristal, sur les étagères, il y en avait plein chez ma grand-mère, pas top.

    Là, mon chéri vient de lire l’article et il m’a dit « pour une fois que tu aimes des bijoux abordables » !

    C’est bon signe vous croyez ?

  3. Énorme, je connaissais pas, on prépare notre union avec ma belle. On a décidé de tout préparer nous même pour le jour J avec cette aide là, plutôt pas mal, => http://www.portailmariage.com et du coup, ces collections cristal sont vraiment dans l’esprit qu’on cherchait pour la déco, enfin on verra ce qu’en pensera ma chérie, mais je crois qu’elle va m’avoir à la bonne avec ça :) En tout cas les figurines de décoration en cristal sont jolies et tendances je trouve. Merci pour ce super plan et à plus.

  4. je suis créatrice de bijoux, je fais du swarovski, du vrai, je me sert chez un fournisseur en France qui a un contrat d’exclusivité avec la maison swarovski, l’éclat du cristal est au dessus des autres, les perles,les vrai coûtent chère, ma passion a commencée avec l’achat du cygne en cristal puis d’autres pièces et aujourd’hui j’utilise pour quelques créas,

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>